La Pastorale Mauresque

Avant de mourir, Marie confie à Ravi qu’elle a un lourd secret à lui révéler : A la maternité de la Belle de Mai, Marguerite Maurel vient de mettre au monde, par insémination artificielle, leur enfant, le Bébé à la Navette, avènement extraordinaire dû à l’opération du Saint Esprit. Elle le charge d’aller récupérer cet enfant aux pouvoirs miraculeux qui lui permettra en outre de ressusciter.

Pourtant, derrière cette quête, se cache une énorme supercherie. Manipulée par Hémoroïda, l’ange de la Mort, Marie, alliée pour la circonstance à la santonnière Babette Bricot, ne pense qu’à utiliser Ravi pour s’emparer de l’Enfant à la Navette qui pisse la Sainte Mauresque afin de le monnayer et couler ainsi des jours heureux dans la très belle ville de Télémontécarlo.

Aux cours de ses pérégrinations, Ravi rencontre un allié de taille : Ange Bouffarini, un ange déchu auquel le Tout Puissant a confié une dernière mission s’il ne veut pas être transformé en con de Tarasque : retrouver le bébé qui pisse la Sainte Mauresque et qui sauvera le Monde.

Au cours de leur enquête, ils croiseront Marguerite Maurel, l’heureuse mère porteuse, sœur jumelle de Babette qui a fait l’erreur de vouloir, dans la foulée de l’accouchement, se refaire faire l’anus étoilé par le Dr. Escartefigue, Joseph le meunier, qui taquine un peu le bois à ses moments perdus en sculptant des Pinocchi, Joachim le boumian, lanceur de couteaux sans bras, et même les Reines Mages, Melchiorine, Balthazarine et Gasparine, lors du dénouement aux Grottes Loubières.

LE GENRE :

Après « 2001 l’Odyssée de l’Estaque » et « Les Aventuriers du Chichi Perdu ou La Quête du Gras », « La Pastorale Mauresque » est le dernier volet de la trilogie d’Opérettes-Rock-Marseillaises de Quartiers Nord, un genre que le groupe s’est créé sur mesure, entre Rock et esprit des opérettes marseillaises des années 30 mais avec le côté libertaire et déjanté en plus.

Vous pouvez commander cet ouvrage dans la Boutique de Quartiers Nord.