16 et 17 mai 2008 : création de la revue "Les Évadés de l’Alcazar"

Après sa trilogie d’Opérettes Rock Marseillaises aux succès populaires retentissants - « 2001, l’Odyssée de l’Estaque » (2001) ; « Les Aventuriers du Chichi Perdu ou La Quête du Gras » (2004) ; « La Pastorale Mauresque » (2006) - et l’enthousiasme soulevé par son dernier album studio intitulé « Pont Transbordeur », QUARTIERS NORD enfonce le clou encore plus loin dans sa démarche théâtro-musicale atypique touchant au Patrimoine de la Chanson Marseillaise, en s’attaquant à la « Revue Marseillaise ».

« La Revue Marseillaise » est un type de spectacle qui nous renvoie à la fin du XIXème et au tout début du XXème siècles, avant la naissance de l’Opérette Marseillaise. C’est un genre débridé, alliant sketches et chansons, créé pour les autochtones et non pas destiné à une exportation folklorique édulcorée pour le public de la capitale. En un sens, les Opérettes-Rock-Marseillaises de QUARTIERS NORD sont davantage dans cet esprit que dans celui de l’Opérette proprement dite. A ceci près : la présence d’une histoire, même complètement farfelue, qui se lit d’un bout à l’autre du spectacle.

QUARTIERS NORD, après avoir ressuscité à travers le Rock, la Chanson Marseillaise en 1977, l’Opérette Marseillaise en 2001, redonne des couleurs à un autre grand pan de la culture populaire locale complètement oublié : la Revue Marseillaise.

Ainsi, le groupe emblématique de la Cité phocéenne poursuit-il sa quête de réappropriation du Patrimoine Marseillais tout en lui donnant un nouvel élan, et quel élan !

La revue a été créée au théâtre Toursky les 16 et 17 mai 2008 à 21h. Le DVD de la captation du spectacle est sorti en octobre 2009